Le Greffe PDF Imprimer Envoyer


Le greffier assiste le Président et les juges. Lors des procès il est le garant de la procédure. Le greffier est aussi le « scribe » de la justice. Il consigne l’intégralité du déroulement des débats à tous les niveaux d’instance et veille à la conservation des jugements

Description des tâches et conditions de travail

Présent à toutes les étapes d’une procédure, le greffier garantit l’authenticité des décisions du juge. Tout jugement rendu en son absence peut être annulé, car il serait entaché d’un vice de forme.
Sa mission principale consiste à transcrire les débats lors d’un procès, à dresser des procès-verbaux et à rédiger les décisions du tribunal. Il doit auparavant constituer les dossiers, enregistrer les affaires, rédiger les actes et prévenir les parties de la date de l’audience.
Le greffier conserve les pièces, les archives et les actes dont il peut délivrer des copies. Le greffier peut aussi jouer un rôle d’accueil. Il est souvent le premier interlocuteur que le citoyen rencontre en pénétrant dans le Palais de Justice.
Il conseille pour tous les conflits de la vie quotidienne, renseigne sur les choix de procédures, les façons de constituer un dossier. Le justiciable peut lui remettre des dossiers à l’attention du juge, sans qu’il soit nécessaire de passer par un avocat.
C’est un métier où il faut être méthodique, précis, d’une extrême rapidité de réaction. En certaines circonstances la discrétion de ce fonctionnaire doit être totale.

Organisation du greffe de la Chambre des Comptes

L’organigramme actuel du Greffe de la Chambre des comptes se présente aujourd’hui comme suit :

o Un Greffier en Chef
o Cinq Greffiers de Section affectés auprès des Sections de la Chambre.
o Quatre Services :
- Le Service du suivi des comptables
- Le service du suivi de la production des comptes
- Le service de gestion des archives
- Le service des affaires administratives et financières

 
 
 
Copyright © 2008 Chambre des Comptes de la Cour Suprême du Cameroun